Signature d’un accord cadre pour la centrale de Sahofika lors d’une visite officielle en France du Président Andry Rajoelina #DOSSIER📂

Extrait d’un article de www.agenceecofin.com – du 29 mai 2019

Le Consortium NEHO se félicite de la confiance renouvelée des autorités malgaches et de la nouvelle avancée du projet.

Le Consortium de la Nouvelle Energie Hydroélectrique de l’Onive (NEHO), formé par les sociétés Eiffage, Eranove et Themis, se félicite de la signature le 29 mai d’un accord-cadre portant sur le projet de la centrale hydroélectrique de Sahofika avec le Ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures de la République de Madagascar, Monsieur Vonjy Andriamanga, en présence de Monsieur le Président de la République Andry Rajoelina, en visite officielle en France.

Le Consortium NEHO a été retenu dans le cadre d’un appel d’offres par les autorités malgaches pour l’étude, le financement, la construction, l’exploitation et l’entretien de cette future centrale de Sahofika. Ce site est situé sur la rivière Onive, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Antananarivo. La future centrale produira plus de 1 500 gigawattheures par an (soit la consommation annuelle moyenne de 2 millions de foyers) avec une puissance installée d’environ 200 mégawatts (MW). La configuration du site et le génie civil retenu permettent d’équiper la centrale avec une puissance de 300 mégawatts dès que les besoins en énergie du pays le nécessiteront.

« Nous sommes très reconnaissants vis à vis des autorités malgaches pour cette confiance renouvelée »

, déclare Florent Janssen, directeur du développement au sein du groupe Eiffage, qui va construire l’aménagement hydroélectrique de Sahofika.

Cet accord cadre fixe les termes des dernières étapes pour parvenir à la signature du contrat de concession avec le Ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures et du contrat d’achat d’électricité avec la société nationale d’électricité JIRAMA d’ici la fin du mois d’août prochain.

« La centrale va non seulement augmenter la production d’électricité à Madagascar pour accompagner la croissance économique et le développement social, mais va aussi contribuer de façon significative à l’équilibre économique et financier du secteur de l’électricité, avec une énergie compétitive et durable. Avec le projet de Sahofika, la part d’énergie verte dans le mix énergétique de Madagascar sera à terme prépondérante »

, explique Marc Albérola, directeur général du groupe Eranove, co-développeur du projet et qui sera l’opérateur de la centrale pendant la durée de la concession.

(…)

Focus sur le Groupe Eranove : un acteur responsable ?

Le Groupe industriel Eranove est un acteur panafricain dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable.

Le Groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et développe des projets d’infrastructures exclusifs au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar et en Côte d’Ivoire.

Avec un chiffre d’affaires de 597 millions d’euros, 455 millions de m3 d’eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1250 MW et plus de 1000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 2,2 millions de clients pour l’électricité et 1,9 million pour l’eau (chiffres 2018). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001.

L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement.

LIRE L’ARTICLE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR www.agenceecofin.com

AUTEUR D’ORIGINE : Inconnu


Je partage l'article sur mes réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  

MADA RSE NEWSLETTER | CORESPONSABLE CONSEIL | CONTACT | FACEBOOK

454 vues