Mobilisation climat à Madagascar #BRAVO👏

Extrait d’un article de www.linfodurable.fr – du 15 mars 2019

« Dire que le changement commence par soi-même est une clé vers le changement »

Partout autour du monde, les jeunes se mobilisent pour le climat et les enjeux environnementaux. À Madagascar : Zo Arimanana, 28 ans, est membre de « JEUNE », une association de jeunes pour la préservation de l’environnement.

Zo Arimanana, 28 ans, vi à Antananarivo, la capitale de Madagascar. La COY 11 (Conférence des jeunes pour le Climat) qui s’est déroulée à Paris en 2015 a été un déclic pour la jeune femme. Depuis, elle milite quotidiennement pour la planète, notamment au sein de « JEUNE« , une association de jeunes qui agissent pour la préservation de la planète, et dont elle fait partie.

Comment vous engagez-vous au quotidien pour l’environnement ?

En tant que citoyenne engagée, j’adopte des comportements respectueux de l’environnement, je ne consomme par exemple que des produits biologiques. Je participe aussi à des actions d’assainissement du quartier, aux différents mouvements mis en place pour le climat et à la formation des jeunes sur ces questions-là. Mon engagement a grandi depuis que je suis membre de l’association « JEUNE ».

Quelles sont les politiques environnementales mises en place à Madagascar ? Sont-elles suffisantes selon vous ?

Elles sont axées sur la préservation des richesses marines, des espèces endémiques et sur la conservation forestière. Je pense qu’elles sont suffisantes, mais encore faudrait-il qu’elles soient mises en place. Selon moi, il faut aussi vulgariser ces politiques pour que les lois relatives à l’environnement concernent tout le monde et pas seulement les acteurs.

#BRAVO👏

LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR www.linfodurable.fr

AUTEUR D’ORIGINE : Priscillia Gaudan @priscilliagdn


Je partage l'article sur mes réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  

MADA RSE NEWSLETTER | CORESPONSABLE CONSEIL | CONTACT | FACEBOOK

866 vues