Économie circulaire : infographie

UN MODÈLE ÉCONOMIQUE QUI FAVORISE L’INNOVATION

L’économie circulaire est un cycle de développement positif continu qui préserve et développe le capital écologique, optimise le rendement des ressources et minimise les risques systémiques par la gestion des stocks et des flux de ressources. Un système qui demeure efficace quelle que soit l’échelle.

Comment fonctionne l’économie circulaire ?

L’économie circulaire invite à repenser le cycle de vie d’un produit. Il peut s’agir par exemple de modifier son mode de production, allonger la durée de vie des matières le composant ou inventer une nouvelle façon de le consommer.

Économie circulaire Infographie by COResponsable Conseil
Une infographie réalisée par COResponsable Conseil

Les composantes de l’économie circulaire

  • L’approvisionnement durable concerne le mode d’extraction et d’exploitation des ressources en limitant par exemple les rebuts et les impacts négatifs sur l’environnement.
  • L’éco-conception vise, dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service, à prendre en compte l’ensemble du cycle de vie en minimisant les impacts environnementaux.
  • L’écologie industrielle et territoriale, constitue un mode d’organisation interentreprises par des échanges de flux ou une mutualisation de besoins.
  • L’économie de la fonctionnalité privilégie l’usage à la possession et tend à vendre des services liés aux produits plutôt que les produits eux-mêmes.
  • La consommation responsable conduit l’acheteur, qu’il soit acteur économique (privé ou public) ou citoyen consommateur, à effectuer son choix en prenant en compte les impacts sociaux et/ou environnementaux à toutes les étapes du cycle de vie du produit ou du service.
  • L’allongement de la durée d’usage par le consommateur conduit au recours à la réparation, à la vente, au don d’occasion ou à l’achat d’occasion dans le cadre du réemploi.
  • La réutilisation du produit (ou de certains de ces composants) dans l’élaboration d’un nouveau produit s’illustre notamment par le biais de l’upcycling.
  • Le recyclage vise à considérer les déchets comme de nouvelles matières premières.

L’ensemble de ces domaines d’action forment un cycle, où chaque étape entraîne la suivante.

Sources :

  • Économie circulaire – www.ademe.fr
  • L’encyclopédie du marketing, Par Jean-Marc Lehu.